CR7, Benzema et Messi : l'Arabie Saoudite prête à faire des folies

Après CR7, d'autres légende du football pourraient débarquer en Saudi Pro League. Lionel Messi et Benzema sont-ils les prochains ?

La planète football entière a les yeux rivés vers l’Arabie Saoudite. Pour un championnat exotique, on s’apprête peut-être à vivre quelque chose d’inédit. Après l’arrivée hyper médiatisée de Cristiano Ronaldo dans le club d’All Nassr, l’Arabie Saoudite tente d’attirer d’autres stars du football européen. Des joueurs tels que le GOAT Lionel Messi et le « Ballon d’Or du peuple » Karim Benzema sont convoités par le championnat saoudien. Ils sont prêts à signer des chèques astronomiques pour y parvenir.

Quel est le véritable but de l’Arabie Saoudite ?

Cristiano Ronaldo a signé à Al-Nassr pour la somme de 200 millions d’euros par an. Ce qui fait de lui le footballer le plus payé du monde à 38 ans. Le club Al-Hilal est prêt à servir 350 millions d’euros à Lionel Messi pour le signer. Selon les dernières nouvelles, le championnat proposerait un salaire brut sans impôt de 100 millions d’euros à Karim Benzema ainsi qu’une propriété privée de son choix comme bonus. Face à toutes ces offres affolantes, on peut penser que les Saoudiens deviennent complètement fous. C’est loin d’être le cas. Derrière ces propositions se cache un plan prometteur pour le championnat et le football local.

La signature de Ronaldo a déjà assez mis en lumière le pays. Si son meilleur rival Lionel Messi fait son arrivée, ce sera le Jackpot en termes de médiatisation du championnat. Karim Benzema ne sera qu’une autre star qui complètera le tableau. Le véritable but de l’Arabie Saoudite, c’est de créer une équipe All-Star qui pourra affronter les meilleures équipes européennes (FC Barcelone, Real Madrid, Bayern Munich, Man City et autres). Le match entre le Paris Saint-Germain et le All Star d’Arabie qui s’est joué il y a peu n’était que le premier acte de ce qui deviendra l’équivalent du Super Bowl en termes de médiatisation.

En dernier lieu, il faut noter que le succès de la Coupe du monde 2022 au Qatar a donné des idées à l’Arabie Saoudite. Les dirigeants du pays rêvent d’organiser le mondial de 2030. Par conséquent, ils ont besoin de prouver leur capacité à accueillir cet évènement. Signer les meilleurs joueurs du monde est une manière idéale d’attirer l’attention de la FIFA.

Les autres joueurs prisés par l’Arabie Saoudite

En dehors des noms déjà mentionnés dans cet article, la ligue saoudienne s’en va à la recherche de toutes les stars en fin de contrat avec leurs clubs respectifs. C’est le cas de Sergio Busquets qui vient de mettre fin à une belle histoire avec le FC Barcelone. Le Catalan est courtisé par Al-Hilal qui lui proposerait un salaire brut de 25 millions d’euros/an. C’est pratiquement le double de ce qu’il percevait à Barcelone. À 34 ans, il y a vraiment matière à réfléchir quand on reçoit une telle offre.

En outre, Sergio Ramos, Jordi Alba et Luka Modric sont aussi approchés par Riyad. Il est clair que l’Arabie Saoudite ne reculera devant rien pour mener à bien ses dessins. Ils sont prêts à signer des chèques en blanc s’il le faut.  

Tout savoir sur Al-Nassr en Saudi Pro League :

Cristiano Ronaldo

Karim Benzema

Lionel Messi

Sergio Ramos




Pariez sur les Meilleurs Bookmakers du 18 Mai 2024

Legend Play Sports

Bonus

375 $CA

Powbet Sports

Bonus

100 CHF

Prontobet Sport

Bonus

10 €
Vous êtes ici : Accueil > Argentine > Sélection Argentine > CR7, Benzema et Messi : l'Arabie Saoudite prête à faire des folies