La chronique de la défaite française

Pierre

19 décembre 2022 05:08

*** Dans Foot221 nous vous apportons les faits les plus importants du match de Argentine vs France pour le championnat de la Coupe du monde

Jouez sur les meilleurs sites de paris sportif de 2023

Vbet Sport

Bonus

100 €

Betclic Sport

Bonus

100 €

Bwin.fr

Bonus

120 €

Netbet.fr

Bonus

100 €

Betway.fr

Bonus

100 €

La France n’a pas réussi à renouveler son titre de championne du monde, mais a vendu sa défaite à un prix élevé. L’Argentine n’a pu les battre ni dans le temps normal ni en prolongation. Des pénalités ont été nécessaires pour enlever la couronne aux Bleus.

Avec une très mauvaise première mi-temps et aucun tir au but, Les Bleus sont rentrés à la mi-temps avec un score de 2-0. Les 20 premières minutes de la deuxième mi-temps ne sont pas meilleures. L’Albiceleste continue de se créer des occasions, mais petit à petit, elle se réveille. Deschamps a joué les clés nécessaires pour ajuster l’équipe et obtenir l’égalisation.

En moins de 10 minutes, la France a réussi à marquer deux buts, grâce à son joueur vedette Kylian Mbappé. Le joueur de 23 ans était le point d’ancrage et la force motrice des Bleus. Au départ, le “10” était absent du match, mais lorsqu’il a été activé, il a été inarrêtable.

Kylian a été sans aucun doute le meilleur joueur de la France. Il a marqué 3 buts, 2 sur penalty et un autre sur un tir dans la surface.

France résumé du match

Première moitié

Les 45 premières minutes de la France ont été très mauvaises. Ils n’ont pas créé d’occasions nettes de but. La balle était lente à sortir de la boîte, ils ont lutté. Ils n’ont pas pu garder le ballon longtemps.

Le jeu était concentré dans leur moitié. Pour la première fois dans ce tournoi, les Bleus n’ont pas tiré au but. La seule fois où ils se sont approchés du but argentin, c’était à la 20e minute. Le dL’avant-centre français Giroud a réussi à s’approcher et à toucher le ballon, mais celui-ci est monté haut et a été sifflé pour une faute en attaque.

Après cela, ils se sont éteints à nouveau. Et juste après, ils ont obtenu un penalty contre eux qui a été transformé par Messi. A la fin de cette moitié, Deschamps a changé Dembélé et Giroud pour modifier la stratégie initiale. Mais rien ne s’est passé jusqu’à 45 + 7.

Deuxième mi-temps

Au début de la deuxième mi-temps, il n’y a pas de changement visible en France. En fait, l’Argentine a continué à prendre le dessus sur l’opposition.

Les Bleus ont subi plusieurs attaques de Messi, Mac Allister et d’autres joueurs argentins. Mais heureusement, ils ont réussi à les gérer et à s’installer dans le jeu. Le départ de Di Maria à la 64e a contribué à cela.

A partir de la 70′, les Bleus ont commencé à contrôler le match. Le ballon et le contrôle du jeu leur appartenaient. À la 80e minute, la France a égalisé. L’arbitre a signalé une faute dans la surface sur Kolo Muani pour une forte poussée d’Otamendi. Mbappé prend le ballon et tire en force dans le coin. Dibu a réussi à la brosser, mais elle est quand même entrée. Argentine 2, France 1.

Deux minutes plus tard, à la 82′, Coman a réussi à voler le ballon à Messi et à démarrer sa frappe. Le Français est entré dans la surface et a envoyé une bonne passe à Mbappé qui n’a pas hésité et a envoyé un tir imparable devant Martinez. Le gardien de but argentin ne pouvait rien faire.

À la 85e minute, les Blues ont eu une autre occasion nette, mais l’ont manquée. Mbappé a envoyé un centre dans la boîte que Kolo Muani n’a pas pu reprendre.

Le jeu est resté ainsi, avec des occasions pour les bleus et les albicelestes. Mais rien ne s’est concrétisé. Il y a donc eu des prolongations.

Temps supplémentaire

La première moitié de la prolongation n’a pas connu beaucoup d’occasions. Le jeu était concentré au centre du terrain. Et ça, c’était pour les 10 premières minutes. Dans les 5 minutes restantes, l’Argentine a eu deux occasions nettes de marquer par Lautaro, mais l’attaquant n’a pas pu les convertir.

L’excitation était dans les 15 autres minutes de temps supplémentaire. Trois minutes après le début de la seconde période, l’Argentine a porté le score à 3-2 grâce à un but de Messi. Mais cela ne s’est pas arrêté là. Huit minutes plus tard, une faute de main dans la surface donne à la France l’occasion d’égaliser.

Un tir en direction du but a été coupé par une main de Montiel dans la surface. Mbappé a fait appel du penalty et l’a marqué. Un tir croisé à droite, comme le premier. Dibu n’était pas sur la photo. Argentine 3, France 3.

A une minute de la fin de la prolongation, Kolo Muani avait une chance de faire 3-4. Il est entré seul dans le but argentin. Sc’était juste lui et Martinez. Le gardien de but a sauvé et sauvé la victoire de la France avec son pied.

Le temps supplémentaire plus le temps supplémentaire a pris fin. Le champion du monde sera désigné à partir du point de penalty.

Tirs au but

La France n’a pu obtenir que quatre pénalités. La première, par leur joueur vedette Kylian Mbappé. La deuxième est venue de Coman, qui a été sauvé par Martinez. Le troisième par Tchouameni qui l’envoie à côté. Et le dernier a été pris haut et large par Kolo Muani.

Sur ces quatre penalties, seuls ceux de Mbappé et de Kolo Muani ont été transformés, mais cela n’a pas suffi. Les Argentins ont marqué leurs quatre penalties et sont devenus champions du monde.