Coupe du monde

Pourquoi la coupe du monde de cette année est la plus imprévisible à ce jour