EdF : Israël ou Palestine ? Benzema a choisi son camp !

Que se cache-t-il derrière le message de Karim Benzema ? Le point dans ce dossier exclusif !

En cette période de trêve internationale, le sujet qui fait le plus couler d’encre n’a rien à voir avec le rectangle vert. En fait, ce sont les regrettables évènements qui sévissent en Israël et en Palestine qui retiennent toute l’attention. Les stars du football ne peuvent pas rester insensibles face au « bain de sang » dont les victimes se comptent par milliers. L’ancien capitaine du Real Madrid et Ballon d’Or 2022, Karim Benzema s’est exprimé sur le conflit israélo-palestinien. Mais, plutôt qu’apaiser la situation, la sortie de l’attaquant d’Al Ittihad a davantage divisé les fans de foot. Karim Benzema est désormais critiqué pour « avoir choisi son camp ».

Benzema apporte son soutien aux victimes palestiniennes

C’est via son compte X (Twitter) que l’attaquant de 35 ans a tenu à s’exprimer sur la situation. Visiblement, le message du joueur part d’une bonne intention, celle de réconforter les victimes palestiniennes. C’est justement sur ce point que la sortie du joueur fait polémique. En effet, dans son message, Karim Benzema fait complètement abstraction des victimes israéliennes, tout en insinuant que les Palestiniens sont injustement oppressés.

« Toutes nos prières pour les habitants de Gaza victimes une fois de plus de ces bombardements injustes qui n’épargnent ni femmes ni enfants », tels étaient les mots exacts de la star d’Al Ittihad.

Au regard de ses écrits, il apparait clairement que le joueur est plus touché par la douleur des Palestiniens. Pour certains, le constat est sans appel : Karim Benzema a choisi son camp.

Benzema se fait lyncher sur la toile

Si pour certains la sortie de Karim Benzema n’a rien de « choquant », d’autres s’offusquent de l’indifférence dont fait preuve le joueur à l’égard d’Israël. Il faut rappeler que le conflit a fait des victimes dans les deux camps, mais l’attaquant tricolore n’apporte à aucun moment son soutien « aux juifs » et aux Français qui ont eu aussi vécu l’enfer des balles. C’est le constat que font plusieurs internautes et personnalités, comme le montre cette déclaration de Géraldine Woessner :

« Pour les Juifs massacrés par le Hamas le 7 octobre, Benzema n’a pas eu un mot. Rien. Pas. un. mot. »

Julien Dray, à son tour, interpelle Karim Benzema pour son « manque de compassion » à l’égard des Israéliens :

« Dites-moi Karim Benzema, il est où votre tweet de la semaine dernière condamnant la barbarie du hamas… les enfants brûlés vifs, les innocents assassinés quand ils sont juifs, ça ne compte pas »

Jusque-là, les détracteurs de Karim Benzema ont été « tendres », ce qui n’a pas été le cas de Dudo Aouté, l’ancien gardien de but de l’équipe nationale d’Israël. Ce dernier a grossièrement insulté le joueur d’Al Ittihad en usant de termes que nous ne nous permettons pas de relayer ici (nous tenons à rester classe).

Jusqu’ici, Karim Benzema n’est pas revenu sur son tweet. Le Français fait toujours la une des tendances sur les réseaux sociaux. Il en est de même pour Youcef Atal, le joueur de l’OGC Nice qui aurait également pris parti pour les habitants de Gaza.

La dernière actualité des joueurs de l’Equipe de France :

Karim Benzema

News




Pariez sur les Meilleurs Bookmakers du 20 Juin 2024

Legendplay Sports

Legendplay Sports

Bonus

375 $CA

Powbet Sports

Powbet Sports

Bonus

100 CHF

ProntoBet Sports

ProntoBet Sports

Bonus

10 €
Vous êtes ici : Accueil > Foot français > Equipe de France > EdF : Israël ou Palestine ? Benzema a choisi son camp !