« Nice 2e avec 13 buts marqués, ça vous surprend ? » Thierry Henry fait un constat flagrant sur la Ligue 1

Le Championnat de Ligue 1 est-il faible par rapport aux autres grands championnats ? Thierry Henry a sa petite idée sur la question.

Le week-end dernier, toutes les équipes de Ligue 1 n’ont pu inscrire que 12 buts en tout. Une statistique qui révèle le faible rendement offensif du championnat. Installés à Clairfontaine actuellement pour la préparation des prochaines échéances avec leurs sélections respectives, Thierry Henry et Didier Deschamps n’ont pas été tendres avec le niveau actuel du championnat français. Le sélectionneur des Espoirs a haussé le ton et s’est montré particulièrement sévère sur la question.

L’analyse glaciale de Thierry Henry sur le niveau réel de la Ligue 1

Le successeur de Sylvain Ripoli était face aux médias en début de semaine pour répondre aux questions des journalistes. Les échanges ont beaucoup plus porté sur le phénomène Warren Zaire-Emery et son absence de la liste. Mais, ce qui a particulièrement retenu l 'attention lors de cette conférence était l’évocation du niveau de la Ligue 1. Le sélectionneur des Espoirs a été appélé à donner son avis sur les 12 buts inscrits en championnat lors de la 12e journée.

Visiblement peu choqué par cette stat, il a dit ne pas être surpris en lançant "Nice 2e avec 13 buts marqués, ça vous surprend ?". Il s’est ensuite étendu plus longuement pour mieux expliquer pourquoi il n’était pas en réalité si surpris que ça.

"Il y a eu 12 buts ce week-end et 13 le week-end d’avant. Ce n’est pas forcément les buts en fait. Dimanche (ndlr : lors de Lens-Marseille), il n’y a pas eu de tir cadré. Il n’y a pas d’action. Est-ce que c’est propre à ces deux week-ends ? Je ne sais pas, a enchaîné l'ex-entraîneur de Montréal. J’espère que ce sera les deux seuls week-ends à 13 et 12 buts. Tout ça s’est passé avec un Chelsea-Manchester City (4-4) où ça marque encore plus. On avait dans le même temps Rennes-OL et Lens-OM. Il ne fallait juste pas regarder Chelsea-Manchester City.

Didier Deschamps joue la carte de l’apaisement

Moins tranchant que Thierry Henry, Didier Deschamps n’a pas crié au scandale. Il l’a fait certainement à dessein, vu que l’essentiel de ses joueurs vient du championnat français. Critiquer le niveau de la Ligue 1 serait se tirer une balle dans la jambe et se contredire totalement. C’est donc en toute logique qu’il s’est montré compréhensif, avant d’ajouter que le nombre d’équipes aussi en lice influençait beaucoup cette statistique.

 
"Il n’y a que 18 équipes, c’est normal qu’il y ait moins de buts, a-t-il d'abord déclaré avec le sourire. Il n’y a pas qu’en L1 qu’il y a des matches soporifiques, je vous le dis... Je peux vous assurer que dans les autres championnats, ce n’est pas toujours un plaisir de regarder du début à la fin. Sinon, je n’aurais jamais pris autant de joueurs de L1.", a balancé le champion du monde 1998.

DD est assez prudent et ne veut pas écorner son image auprès de tous ses poulains qui font la fierté de la Ligue 1 (Brice Samba, Jonathan Clauss, Lucas Hernandez, Jean-Clair Todibo, Youssouf Fofana, Warren Zaïre-Emery, Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani et Kylian Mbappé).

Retrouvez les dernières infos de la France

News

Vous êtes ici : Accueil > Foot français > Ligue 1 > « Nice 2e avec 13 buts marqués, ça vous surprend ? » Thierry Henry fait un constat flagrant sur la Ligue 1