Déclaration du président de la FFT, Mehmet Büyükekşi, sur Fenerbahçe et 5 étoiles : Nous ferons ce qui est nécessaire

Pierre

11 juillet 2022 14:56

S’adressant au journal Hürriyet, Mehmet Büyükekşi a déclaré qu’une nouvelle application sera introduite concernant les applications de la salle VAR qui sont fréquemment discutées dans l’opinion publique.

Jouez sur les meilleurs sites de paris sportif de 2023

Vbet Sport

Bonus

100 €

Betclic Sport

Bonus

100 €

Bwin.fr

Bonus

120 €

Netbet.fr

Bonus

100 €

Betway.fr

Bonus

100 €

Büyükekşi a déclaré : “Nous prévoyons d’ouvrir notre salle aux présidents de clubs, aux directeurs techniques et aux rédacteurs sportifs, en particulier les jours sans match. En réalisant une démo pour eux, nous leur permettrons de voir de leurs propres yeux : “Peut-on jouer avec la ligne telle qu’elle est mentionnée ou non ?” a-t-il déclaré.

Voici les déclarations frappantes du président de la FFT, Mehmet Büyükekşi :

“TOUT LE MONDE FAIT LE TRAVAIL FACILE”

“J’ai été vice-président de l’Assemblée des exportateurs turcs pendant 7 ans et président pendant 10 ans. Nous avons fait passer les exportations turques de 32 milliards de dollars et j’ai quitté la présidence lorsqu’elles atteignaient 170 milliards de dollars. J’ai également travaillé pour Turkish Airlines pendant 15 ans et pour Turkish Eximbank pendant 17 ans. Il y avait différentes difficultés à les gérer. La gestion de la FFT comporte ses propres difficultés. Car d’un côté, tout le monde vise le même objectif. Mais il y a différents clubs dans le football. Tous ces clubs veulent être champions. N’importe qui peut faire le travail facile. L’important, c’est d’accomplir le travail difficile. Je le souligne depuis le premier jour ; si nous, la FFT, sommes un côté du football, l’autre côté est constitué par les clubs, les médias, les arbitres, les fans… Nous devons agir ensemble, nous devons travailler ensemble. Espérons que nous réussirons ensemble.”

“LE FOOTBALL EN TURQUIE N’EST PAS SALE”

“J’ai été le président du Gaziantep Football Club pendant 2 ans et je suis maintenant le président de la Fédération de football. Je n’ai été témoin d’aucun incident lié à la pollution du football. En fait, la question n’est pas de savoir si le football est sale ou non. Certains discours prononcés par nos clubs, présidents et directeurs techniques provoquent des perceptions négatives. C’est pourquoi le fair-play est l’une des choses que je vais essayer de faire. Plus nous ferons preuve de respect et d’amour les uns envers les autres en tant que parties prenantes du football, plus la valeur de la marque du football augmentera. Par conséquent, je pense que ce n’est pas bien d’évoquer cette sale expression.”

“NOUS MINIMISERONS LES PRÉJUGÉS HUMAINS DANS TOUS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION”.

“Nous avons pris des décisions importantes à cet égard : nous passons à un système de nomination informatisé, que l’on peut qualifier d’intelligence artificielle, pour l’arbitrage, la représentation et l’observation. Les changements les plus radicaux sont la soumission de nos arbitres et observateurs à des évaluations psychotechniques, la séparation de l’arbitre de terrain et du VAR, et l’augmentation du nombre d’observateurs dans les matchs à 2. Les représentants seront également soumis à des tests psychotechniques similaires. Ainsi, nous passerons à un système dans lequel tous les conseils d’administration ne pourront être biaisés d’aucune manière et où l’initiative humaine sera réduite au minimum.”

“ALİ KOÇ EST SATISFAIT DE NOTRE TRAVAIL”

“Après que je sois devenu le président de la TFF, Ali Koç est devenu le président de la Fondation de l’Association des clubs. M. Ali Koç, ainsi que les présidents de la Fondation de l’Union des clubs, nous ont rendu visite pour nous souhaiter bonne chance. Par la suite, nous avons été ensemble à une ou deux autres occasions. Et il est extrêmement satisfait de notre travail. Il a également exprimé ses espoirs pour l’avenir, ce que la presse a également reflété. Notre relation se poursuit d’une manière respectueuse, aimante et pondérée. Notre objectif commun est de coopérer au plus haut niveau afin d’accroître la valeur de la marque du football turc. Nous poursuivrons nos efforts à cet égard de manière décisive dans les jours à venir.”

“NOUS OUVRIRONS NOTRE SALLE AUX PRÉSIDENTS ET AUX HOMMES TECHNIQUES”

“Nous prévoyons un échange d’arbitres de type Erasmus avec les pays membres de l’UEFA. Nous avons décidé que nos arbitres d’élite officieront des matches dans un autre pays et que leurs arbitres officieront des matches dans notre pays sur le principe de la réciprocité. Il ne s’agit pas ici de faire venir des arbitres étrangers, mais au contraire d’envoyer nos arbitres à l’étranger tandis que des arbitres étrangers viennent ici. Nous pensons que cela contribuera grandement au développement de nos arbitres. En outre, afin d’accroître le développement de nos arbitres, nous allons passer un accord avec la faculté d’administration des affaires de l’université d’Istanbul, la chaire des sciences comportementales et adapter le système, dont j’ai déjà vu les avantages dans mon expérience avec THY, à la FFT et augmenter la performance des arbitres et des observateurs.”

“NOUS PRÉVOYONS D’ANNONCER LES PERFORMANCES DES ARBITRES SOUS LA FORME D’UN GRAPHIQUE”

“Je parle de transparence sur toutes les plateformes, nous pensons ouvrir notre salle VAR à des personnes telles que les présidents de club, les directeurs techniques et les rédacteurs sportifs en dehors des jours de match. Nous leur ferons une démonstration et leur prouverons de manière transparente en les laissant voir de leurs propres yeux : “La ligne peut-elle être jouée ou non comme indiqué ? L’une des décisions que nous avons prises concerne les performances des arbitres en général après la fête. Nous envisageons de signer un protocole avec une université qui nous a été recommandée par David Elleray et d’expliquer les performances de l’arbitre dans des graphiques.”

“NOTRE PRINCIPALE MISSION EST DE FAÇONNER L’AVENIR DU FOOTBALL TURC”

“Nous n’avons pas apporté de changement concernant la règle sur les étrangers ; nous avons décidé de ne pas appliquer la règle précédemment annoncée pendant un an. En outre, nous prévoyons de fixer des objectifs à court, moyen et long terme et de réaliser une étude sur ces objectifs. Lorsque j’étais président du TIM, j’ai préparé la “Stratégie d’exportation de la Turquie pour 2023, 500 milliards de dollars” en accord avec l’université de Harvard. Cette étude a été réalisée en un an et demi. Des objectifs distincts ont été fixés pour chaque secteur. Une feuille de route a été établie pour atteindre ces objectifs. Par conséquent, ce que nous devons faire n’est pas seulement la règle étrangère, mais aussi de façonner l’avenir du football turc en fixant des objectifs à 5 et 10 ans ; la TFF, les ministères, les clubs, les amateurs, les infrastructures, l’institution de l’arbitrage, tous seront discutés un par un et toutes les parties prenantes participeront à des dizaines de réunions pour déterminer la feuille de route.”

“DEMANDER UNE DÉCLARATION DE PATRIMOINE NE DOIT PAS IMPLIQUER UNE MÉFIANCE”

“Tous ceux qui travaillent dans des institutions publiques, des fondations et des organisations non gouvernementales déclarent régulièrement leurs biens. Au cours de mon mandat à Eximbank et à TIM, j’ai également soumis régulièrement des déclarations de patrimoine. Je n’ai donc pas pensé qu’il s’agissait d’un signe de méfiance à mon égard. C’est une règle et une règle s’applique à tout le monde. Ici, au contraire, notre objectif est de protéger nos arbitres. Je fais déjà confiance à nos arbitres.”

“Le précédent Conseil central de l’arbitrage a pris une décision et l’a appliquée. Ensuite, le Conseil d’arbitrage a évalué les demandes et a finalisé la décision. Une question finalisée par le Conseil d’arbitrage est close pour nous. Notre nouveau Conseil central des arbitres évaluera nos arbitres dans le cadre de la vision que nous avons dessinée. Comme je le dis depuis le début de mon processus de candidature, nous réduirons l’initiative des personnes en utilisant des systèmes assistés par ordinateur dans les nominations d’arbitres et nous rendrons le processus transparent pour la MHK, nos arbitres, nos clubs et tout le public.”

“SI FENERBAHÇE JOUE AVEC UN MAILLOT 5 ÉTOILES, LES INSTRUCTIONS SERONT APPLIQUÉES”

Comme vous l’avez dit, cette question n’est pas notre priorité. En tant que FFT, nous innovons dans de nombreux domaines. Nous travaillons jour et nuit pour que ces innovations soient prêtes pour le 5 août, date du début de la Super League. Parfois je quitte la Fédération à 00h00, parfois à 01h00 du matin. Nous prenons des décisions radicales pour le développement du football turc. Notre objectif est d’amener le football turc là où il le mérite. Si Fenerbahçe entre sur le terrain avec un maillot 5 étoiles, je ne peux pas avoir de comportement personnel ici. Nous faisons tout ce que les instructions et les règlements de la FFT exigent.”

“LA SUPER COUPE 2010-2011 N’EST PAS LE SUJET DU PRÉSENT”

“Comme je l’ai mentionné dans la question précédente, je n’ai pas d’opinion sur cette question pour le moment. Je ne peux pas donner un avis sur des questions dont je ne suis pas informé. Nous sommes la fédération de l’ensemble de la famille du football, et non des questions que vous avez mentionnées ici. Une communauté aussi grande a des milliers de problèmes. Nous parlons de millions de personnes, des arbitres aux observateurs, des footballeurs aux entraîneurs et aux supporters. Par conséquent, notre objectif dans ces domaines n’est pas de créer des polémiques. Ce n’est pas une question urgente pour le moment. Nous prendrons une décision le moment venu.”

“JE NE SUPPORTE QUE L’ÉQUIPE NATIONALE TURQUE”

“J’étais un supporter de Galatasaray avant, je suis aussi un membre. Mais ces deux dernières années, j’ai été président du Gaziantep Football Club, j’en suis devenu membre. J’ai utilisé tout mon travail et mon expérience pour le succès de Gaziantep. En fait, je dis cela pour cette raison ; quand vous êtes à la tête d’une institution, vous mettez tout ce que vous avez dans le développement de cette institution. J’ai eu beaucoup de plaisir lors du match où Gaziantep a battu Galatasaray. Maintenant, je suis à la tête de la TFF. Mon équipe favorite actuelle est l’équipe nationale turque. À partir de maintenant, je ferai tout ce que je peux pour l’équipe nationale.”

“J’AVAIS L’HABITUDE DE DORMIR 8 HEURES PAR JOUR, MAINTENANT C’EST 5 HEURES”.

Il y a eu des changements très importants dans ma vie après que je sois devenu président de la FFT. Je passe tout mon temps pour la FFT. Nous travaillons presque 16 heures par jour. J’avais l’habitude de dormir pendant 8 heures avant, ça a chuté à 5 heures.

“LÀ OÙ IL Y A DES FEMMES, IL Y A DE L’AMOUR, DU RESPECT ET DE LA PAIX”.

Partout où les femmes sont, partout où leurs mains se touchent, il y a de l’amour, du respect et de la paix. Et nous voulons que cette perspective se répande dans la société. Nous voulons que nos femmes, nos enfants et nos jeunes viennent davantage dans les stades et nous voulons que les matchs se déroulent dans une ambiance de fête.

“LES FOOTBALLEURS DEVRAIENT SUIVRE L’EXEMPLE DE RONALYO”

Ronaldo… Parce que Ronaldo a une qualité très importante, non seulement en jouant du bon football sur le terrain, mais aussi en étant un modèle pour les jeunes dans la société. L’importance qu’il a accordée à la question palestinienne et ses déclarations sont également très précieuses pour moi. Nos footballeurs turcs doivent servir d’exemple à la jeunesse turque, non seulement par leur jeu, mais aussi par leur comportement en dehors du football, leur vision de la vie et les messages qu’ils transmettent.

Selon Mehmet Büyükekşiye, le meilleur 11 de tous les temps :

Şenol Güneş – Recep Çetin – Diego Lugano – Bülent Korkmaz – İbrahim Üzülmez – Okan Buruk – Emre Belözoğlu – Oğuz Çetin – İbrahima Yattara – Sergen Yalçın – Gheorghe Hagi