Le PSV échappe aux points contre le RKC grâce à un penalty de Gakpo en prolongation

Le PSV a échappé à une nouvelle perte de points en Eredivisie contre le RKC Waalwijk lors des phases finales, dimanche. Un penalty de Cody Gakpo dans le temps additionnel a permis au PSV de battre les Waalwijkers devant leur propre public : 1-0.

Le ballon a été mis au point au Philips Stadium à la 94e minute après une faute de Hans Mulder. Le défenseur du RKC a frappé le ballon d'une jambe haute puis la tête de Xavi Simons, après quoi Serdar Gözübüyük a décidé de désigner le point de penalty.

Après quelques minutes d'échauffourées et une tentative du gardien de but du RKC, Etienne Vaessen, de déconcentrer Gakpo, le capitaine du PSV a tiré le penalty à la 96e minute. L'attaquant battait Vaessen, qui recevait un carton jaune, d'un tir à ras de terre dans le coin.

Cette victoire à l'arraché a permis au PSV de ne pas perdre un autre point. La semaine dernière, l'équipe de l'entraîneur Ruud van Nistelrooij s'est inclinée au FC Twente (2-1). Pendant ce temps, en Europa League, ils n'ont pas réussi à s'imposer face au FK Bodø/Glimt (1-1).

Cette victoire de trois points permet au PSV de ne plus être à la traîne de l'Ajax, qui est toujours sans victoire après six matches d'Eredivisie. En cas de match nul, la différence aurait été de cinq points. Maintenant, la différence est de trois points (quinze à dix-huit).

Cody Gakpo a touché l'aluminium deux fois en première mi-temps.


Cody Gakpo a touché l'aluminium deux fois en première mi-temps.

Van Nistelrooij annonce déjà un duel difficile

L'entraîneur du PSV, Van Nistelrooij, a eu raison de l'un de ses commentaires lors de la conférence de presse d'avant-match. L'ancien attaquant a qualifié le RKC d'"adversaire très difficile" et s'attend à un "match très difficile".

Sans Ibrahim Sangaré, malade, et avec Anwar El Ghazi dans la surface de réparation, le PSV a fait forte impression contre les Waalwijkers. À la onzième minute, Ismael Saibari semblait avoir marqué l'ouverture du score, mais son but a été refusé pour hors-jeu.

Le PSV a continué à presser vers la pause et Gakpo a touché l'aluminium deux fois. Le septuple international a touché la barre sur un coup franc à la 38e minute et quatre minutes plus tard, il a heurté le poteau. Ainsi, malgré une bonne première mi-temps, le PSV est rentré à la pause sur le score de 0-0.

Cody Gakpo a remporté le duel avec Etienne Vaessen.


Cody Gakpo a remporté le duel avec Etienne Vaessen.

Le PSV a frappé l'aluminium de loin le plus souvent

Le remplaçant Guus Til a également touché l'aluminium en seconde période. Sur un corner, le milieu de terrain semblait vouloir reprendre la tête, mais sa tentative s'est écrasée sur la barre du but. C'était la dixième fois cette saison d'Eredivisie que le PSV touchait l'aluminium.

Avec ce chiffre, le PSV, qui frappe le poteau ou la barre transversale au moins une fois dans chaque match d'Eredivisie, est l'équipe d'Eredivisie qui a de loin le plus de tentatives sur l'aluminium. Tous les autres clubs d'Eredivisie n'ont pas touché le poteau ou la barre transversale plus de trois fois cette saison.

Outre l'aluminium, Vaessen a également été une pierre d'achoppement pour le PSV, qui a tiré 29 fois au total. À la 96e minute, le gardien a été contraint d'accepter un but de Gakpo sur penalty, ce qui a suscité beaucoup d'indignation chez les Waalwijkers. C'est un Michiel Kramer furieux qui a annoncé le penalty devant la caméra de ESPN Une "pénalité de club de haut niveau".

Consultez le programme, les résultats et le classement de l'Eredivisie.




Pariez sur les Meilleurs Bookmakers du 20 Juin 2024

Legendplay Sports

Legendplay Sports

Bonus

375 $CA

Powbet Sports

Powbet Sports

Bonus

100 CHF

ProntoBet Sports

ProntoBet Sports

Bonus

10 €
Vous êtes ici : Accueil > International > Le PSV échappe aux points contre le RKC grâce à un penalty de Gakpo en prolongation