Ligue Europa : le Milan AC, Zlatan, au bon souvenir de Lille

tsiaro

5 novembre 2020 06:27

Avec la  réception de Lille à San Siro, le Milan AC compte bien tirer profit de son début de saison canon en Série A et d’un Zlatan Ibrahimovic en feu. Meilleur buteur de la Série A à 39 ans, rien que ça ! le Milan est toujours et plus que jamais « Zlatanesque ».

Jouez sur les meilleurs sites de paris sportif de 2023

Vbet Sport

Bonus

100 €

Betclic Sport

Bonus

100 €

Bwin.fr

Bonus

120 €

Netbet.fr

Bonus

100 €

Betway.fr

Bonus

100 €

À Milan le patron, c’est Zlatan. Comment aurait-il pu en être autrement ? Prolongé  prix d’or lors du dernier mercato, le géant suédois justifie pleinement sur le pré la confiance des dirigeants lombards. 7 buts en seulement 4 matchs de Série A pour tirer en haut avec lui un Milan AC en pleine bourre. Ce soir en Ligue Europa, Ibrahimovic retrouvera un club qu’il connait bien, Lille. Un club qu’il aura réussi à marquer au fer rouge durant ses années au PSG.

Une deuxième jeunesse

Andriy Schevchenko, figure emblématique du Milan de l’ère Berlusconi, n’a pas tari d’éloges au moment d’évoquer le n°21 milanais : « il fait des choses incroyables à son âge. Il est intelligent, il a réalisé qu’il ne pouvait pas faire les mêmes courses qu’il y a dix ans et il a changé de style de jeu. C’est beau à regarder. Il amène l’équipe, parle aux jeunes, prend la pression. Il a de l’enthousiasme, du corps, de la mentalité. Milan ne peut que grandir avec lui. L’équipe s’appuie sur lui, mais il a la bonne attitude et vous avez pu le constater il y a quelques mois ».

Coup d’éclat, coup de gueule

Difficile de ne pas être d’accord avec l’Ukrainien, avec Ibrahimovic dans ses rangs, le Milan a su se bonifier. Autant dire que le suédois est précieux pour son jeu tout en déviation, son sens du but toujours aussi aiguisé. Mais l’influence du Suédois ne s’arrête pas que sur le terrain : le patron du vestiaire milanais c’est lui. Un exemple de rigueur, sur le terrain et dans les vestiaires, tout le monde l’écoute.

Le temps défile inexorablement, mais pas ses remontrances. Avec Ibrahimovic, c’est le maximum de la part de toute l’équipe. L’erreur n’est pas tolérée. Pour une équipe aussi jeune que ce Milan-là, c’est du gâteau. Depuis le retour d’Ibrahimovic, le Milan AC c’est 24 matchs consécutifs sans défaites. Les dogues sont prévenus.