Veerman amer après une défaite douloureuse contre le PSV : “Je pense que c’était injuste”.

Carlos

25 août 2022 11:55

Joey Veerman a du mal à croire que le Rangers FC s’est qualifié pour la phase de groupe de la Ligue des champions aux dépens du PSV. Le milieu de terrain attribue la défaite 0-1 à deux occasions manquées avant la mi-temps et se sent également mal à propos de la position dans laquelle il a joué.

Jouez sur les meilleurs sites de paris sportif de 2023

Vbet Sport

Bonus

100 €

Betclic Sport

Bonus

100 €

Bwin.fr

Bonus

120 €

Netbet.fr

Bonus

100 €

Betway.fr

Bonus

100 €

“Juste avant la mi-temps, nous avons manqué deux grosses occasions, c’est là que ça s’est mal passé pour nous”, a déclaré Veerman devant la caméra de… RTL 7. Le milieu de terrain n’a visiblement pas voulu blâmer André Ramalho après son erreur cruciale à la 60e minute.

Hormis la gaffe de Ramalho, ce sont les Rangers qui ont été les plus menaçants au Philips Stadium tout au long du match. Pourtant, Veerman a estimé que le PSV était l’équipe supérieure.

“Ils n’ont pratiquement pas créé d’occasions”, a déclaré Veerman. “En fin de compte, je pense que c’est injuste qu’ils passent par là, mais ce que je pense d’eux n’a pas d’importance. Nous n’avons juste pas assez créé nous-mêmes.”

Veerman insatisfait de sa propre position

Veerman, aligné en tant que milieu de terrain offensif, s’est également plaint de sa position. “Je préfère jouer à huit, je peux y faire plus et tirer le jeu vers moi”, a déclaré le joueur du PSV.

“J’ai essayé de me baisser par phases, mais ce n’est pas toujours possible pendant un match”, a-t-il poursuivi, bredouille. “Parfois, il y a trop de monde au milieu du terrain et ça n’aide pas non plus.”

En raison de cette défaite, le PSV est privé d’une participation à la Ligue des champions et d’au moins 31 millions d’euros de revenus pour la quatrième saison consécutive. L’équipe de Ruud van Nistelrooij se rendra au tirage au sort de l’Europa League vendredi.